Objectifs


L’objectif principal du projet GRISI PLUS est d’améliorer l’efficacité, de moderniser et d’enrichir les politiques publiques de développement rural des régions partenaires en élargissant l’utilisation de l’information géographique et des outils géomatiques. La géomatique est un outil significatif puisque nous pouvons associer 80% de l’information existante à des coordonnées géographiques ; ce qui permet de géo-localiser les dites informations dans une carte interactive ou des géoportails sur Internet.

Suite à un inventaire des bonnes pratiques déjà validées par les partenaires du projet, les moyens pour améliorer les politiques actuelles de développement rural, qui utiliseraient l’information géographique, seraient les suivantes :

  • Pour le développement de l’attractivité du territoire : Création de Géoportails où seront disponibles les informations pratiques et les opportunités d’accueil des villages qui souhaitent attirer de nouveaux habitants.
  • Pour le développement économique et pour attirer de nouvelles entreprises : Promotion des produits tangibles et intangibles par Internet selon le concept « un village - un produit ». Ce concept est développé au Japon, dans la préfecture d'OITA, depuis plus de 20 ans. L’idée centrale est que chaque commune crée exclusivement un produit à forte valeur ajoutée. Un village fabrique un produit compétitif et incontournable ; ainsi avec les gains des ventes, le village peut améliorer le niveau de vie de ses habitants. « Un village un produit » récupère les produits locaux moins connus et les transforme en produits à forte valeur ajoutée et reconnus.

Pour atteindre cet objectif, les partenaires échangeront leurs expériences ; ils identifieront les bonnes pratiques dans 2 domaines spécifiques et les transféreront pour revitaliser leurs territoires ruraux :

1. Développement de l'attractivité des zones rurales pour attirer de nouveaux habitants.

Les applications géomatiques contribuent à attirer de nouveaux arrivants dans les zones rurales grâce à des géoportails où se trouvent, localisées sur une carte, les informations les plus intéressantes ; par exemple : les écoles, les maternelles, les marchés, les hôpitaux, les médecins, les pharmacies, les entreprises, les services publics, les parcs, sites culturels, historiques et environnementaux… C’est très important que ces informations soient accessibles facilement et rapidement aux nouveaux arrivants avant qu’ils prennent la décision de s’installer à la campagne. Ainsi, ils peuvent avoir une idée de l’endroit où ils commenceront une nouvelle vie. Pour cette raison, les outils géomatiques :
  • Montrent à quoi ressemblent les zones rurales « à distance » (ce qui permet de se faire une idée avant de les visiter)
  • Contribuent à la promotion des territoires ruraux
  • Peuvent faciliter la prise de décision des personnes souhaitant s’installer à la campagne
  • Contribuent au développement des zones rurales grâce à l’arrivée de nouveaux habitant et de nouveaux télétravailleurs.

Dans la plupart des cas, les nouveaux habitants sont des indépendants qui peuvent travailler à distance grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Ces nouveaux habitants apportent des nouvelles compétences et des richesses ; ils sont soucieux de la protection de l’environnement et ils contribuent au maintien des services de proximité. Par conséquent, ils contribuent au renforcement de la cohésion territoriale, à la création d'emplois et à l’amélioration de la compétitivité européenne.

2. Promotion des produits locaux tangibles et intangibles

L’information géographique peut servir à promouvoir des produits locaux traditionnels grâce aux géoportails, aux cartes interactives et aux applications pour smartphones et tablettes.

Partenaires du projet

Ce projet est co-financé par le Fonds Européen de Développement Régional et rendu possible grâce au Programme INTERREG IVC.